Nos Vins




Voir la fiche PDF

SANTENAY PREMIER CRU
PASSETEMPS 2018

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2018  

ORIGINE


Les raisins proviennent du village de Santenay, au Sud de la Côte de Beaune, en Bourgogne.

Le vignoble a une superficie de 390 hectares dont 140 hectares en premier cru. Ce village est très ancien puisque l'occupation humaine y est attestée depuis l'âge de la pierre et l'âge de bronze. Sa tradition viticole remonte au moins au XIIème siècle.

La parcelle de Premier Cru "Passetemps" est située à la sortie du village en direction de Chassagne-Montrachet, entre les climats Le Beaurepaire et Les Gravières.


CÉPAGE


Le Pinot Noir est le cépage des Santenay  Villages et Premiers Crus.
- Densité 10000 pieds/ha.
- Taille : Guyot.
- Vendange manuelle.
- Rendement 50 hl/ha.


PARTICULARITÉS ET ATOUTS


Les vignes sont exposées sud-est et profitent d'un sol majoritairement argileux.

Le nom provient sûrement du fait qu'il était agréable de passer du temps, travailler, sur ces parcelles.


VINIFICATION ET ÉLEVAGE


Récoltées à la main, les grappes de Pinot Noir sont triées à l'arrivée en cuverie, avec un erraflage complet. La vinification se déroule en cuve : 4 à 5 jours de macération à froid (8 à 10°C. maximum), puis 15 jours de fermentation avec des pigeages et remontaes deux fois par jour.

Les vins sont ensuite placés en fûts de chêne (20% de fûts neufs) de 228L pour enivron 15 mois d'élevage.


NOTES DE DÉGUSTATION


- Joli rouge rubis avec des reflets violines.
- Au nez de plaisants arômes floraux et fruités (petits fruits rouges).
- De la structure, de l'équilibre et de la fraicheur en bouche. Un joli vin aux tanins soyeux et la finale élégante.


ACCORDS METS ET VINS


Il sera parfait sur des petits gibiers, du veau et du boeuf braisé, des volailles laquées et caramélisées à l'asiatique ou encore d'un beau plateau de fromages bourguignons.


SERVICE


Servir idéalement à une température située entre 16 et 18°C.


POTENTIEL DE GARDE


Déjà agréable à déguster ce Premier Cru se conservera aisément jusqu'à 10 ans en cave, voire plus dans de bonnes conditions.


Millésime : 2018


Le démarrage a été un peu lent, mais le maintien de températures quasi-estivales jusqu’au 24 avril a permis une pousse très rapide, qui a comblé le retard observé au stade «mi-débourrement». 2018 se plaçait alors au même niveau que 2015, millésime où tout était allé très vite (floraison mi-juin, vendanges fin août).


Le léger refroidissement, survenu dans les derniers jours d’avril et le retour à des températures de saison sur les deux premières semaines de mai ont légèrement ralenti l’évolution de la végétation, pour revenir à un rythme plus traditionnel.


Première satisfaction pour les vignerons de Bourgogne : le gel nous a épargnés cette année et les fleurs en formation semblaient généreuses après les » Saints de glace », c’est-à-dire à la mi-Mai.

Pour la deuxième année consécutive, la Bourgogne a le sourire à l'issue des vendanges, les volumes sont là ! 2018 est un millésime de qualité et tout particulièrement sur les blancs.

En effet, les vins blancs fraichement vinifiés montrent une très belle structure, ils sont ronds et puissants, d’un joli équilibre, apparaissant déjà très racés et très aromatiques. Le niveau d’acidité semble correct malgré la chaleur des mois d’été.

En rouge, les rendements qu'on attendait relativement importants le sont un peu moins aux décuvages car il y avait moins de matière liquide que de matière solide dans les raisins. Mais la qualité est là, les vins sont concentrés et très colorés. Le manque d’acidité en fera des vins de garde modérée. La météo très clémente et une qualité sanitaire parfaite ainsi qu'une récolte qui a débuté tôt (été très chaud), tout cela a contribué à faire un millésime d’exception.

On est dans la lignée des millésimes précédents, indéniablement, le réchauffement climatique nous est bénéfique à nous, bourguignons !